Hydroconseil a été mandaté par la Délégation de l’Union Européenne (DUE) du Togo pour conduire l’évaluation à mi-parcours du Projet « Projet Eau et Assainissement au Togo, I ».

Ce projet de 40 millions d’Euros qui s’étend de septembre 2015 à septembre 2019, est un projet multisectoriel et multi-bailleurs :

Multisectoriel, puisqu’il intervient auprès :

i) du secteur de l’eau avec la réhabilitation des réseaux d’eau de deux villes chef lieux du Togo, (Dapaong et Atakpamé), avec pour objectif d’augmenter la desserte du service d’eau potable, (incluant notamment une campagne de subvention aux branchements privés) ;

 ii) du secteur de l’assainissement avec pour objectif d’augmenter l’accès à l’assainissement dans les deux villes (incluant notamment une campagne de subvention de latrines privées) ;

iii) du secteur des déchets solides via la mise en œuvre de la filière de la collecte et de l’enfouissement des déchets, le financement du centre d’enfouissement technique (CET) de LOME  (voir photo) ;

v) des institutions avec un important volet sur le renforcement des capacités

Multibailleurs puisque ce projet s’inscrit dans une logique d’intervention coordonnée entre les bailleurs de fonds et les bénéficiaires togolais (l’Etat, la commune de Lomé, la Sociéte de Patrimoine Eau et Assainissement en milieu Urbain (SP-EAU), la Société Togolaise des Eaux (TDE), les communes de Dapaong et Atakpamé). La DUE a ainsi signé une convention de délégation de fonds à l’Agence Française de Développement (AFD), qui associe entre autres la Banque Ouest-Africaine de Développement et l’Etat, pour le financement du projet de déchet à Lomé.

L’évaluation de ce projet se fera sur la base des critères OCDE et a notamment pour objectif de tirer des leçons de la mutualisation des fonds (entre bailleurs de fonds) pour répondre aux enjeux environnementaux et économiques des capitales et villes secondaires, et rendre les interventions suivantes plus efficaces.  Il est à noter que le CET de Lomé est le premier projet majeur de gestion des déchets collectés d’une capitale africaine de l’Ouest financé par plusieurs bailleurs.

Cédric Estienne, en tant que chef de projet, expert assainissement, Sadok Hidri-Hellmann, expert économiste et Marion Fracassi, chercheuse anthropologue dans le domaine des services essentiels, appuyé d’un expert Gestion des déchets, conduiront cette étude.

Société de conseil en ingénierie créée en 1995
Notre mission: développer le service de l'eau potable
Développer le service de l'assainissement
Présente dans tous les continents, notamment en Afrique
Cliquez ici et découvrez notre carte intéractive
Assainissement au Mozambique / Sanitation in Mozambique
Pratiques de lavage des mains au Burkina Faso
Bassin transfrontalier de la Mékrou / Basin of the Mekrou
Mission au Libéria / Assignment in Liberia
Latrines en Mauritanie / Latrines in Mauritania
Kiosque à Haiti / Kiosk in Haiti
Cr?ation site e-commerce